Didactic Pilot Logo

didactic pilot

la joie d'apprendre

GD Bildung und Kultur

Les garçons ne sont pas des filles,!

 

Evidement !

Et ben, il paraît que ce n’est pas si évident pour les écoles.

Pourquoi les filles s’y trouvent bien plus à l’aise ?
 





„Tout ce que je sais, c’est que je souhaite à tous les enfants du monde d’avoir des parents qui sont taillés dans le même bois“.
Reinhard Mey


 

Bewertung: 5 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar ActiveStar Active
 

http://www.youtube.com/watch?v=fTmM-KdEV4I

Lorsque les filles ornent amoureusement de fioritures les contours de leur propre écriture, tandis que les garçons détachent des araignées du plafond de leur chambre à grand renfort d'avions en papier, l’un et l’autre font quelque chose de très utile : ils font mûrir des régions du cerveau qui sont en cours de développement et que le cerveau détruirait si elles n’étaient pas mobilisées !

En quoi les avions en papier et autres expériences peuvent être bons, c’est Edison qui nous l’explique, et sans  qui nous serions encore bien ignorants aujourd’hui. Qu'on puisse fabriquer de l'électricité en frottant par exemple de l'ambre, on le sait depuis longtemps. Dans l’Antiquité, les Grecs appelaient l’ambre "électron". Mais pendant des milliers d’années, personne n’en a rien fait. Comment se fait-il alors qu’Edison eut soudain l’idée d’en faire une ampoule ?

Eh bien, si tôt arrivé au CP, le petit Thomas Alva Edison fut placé en établissement spécialisé. Pas pour longtemps, car sa mère, convaincue qu’il était loin d’être bête, décida alors de l’instruire à la maison. Ce qu'elle a probablement fait avec beaucoup d'égard pour ce petit Dictateur dans la tête qu’est le cerveau. Car plus tard, Edison a non seulement inventé l’ampoule, mais il a aussi développé plus de 2000 brevets ! Si, à cet âge-là, on l’avait vissé à banc pendant des journées entières d'école, sans compter les cours de rattrapage, de nombreux câbles de son cerveau auraient été détruits car sous-utilisés. 

Bien sûr, tout le monde n’a pas la possibilité de créer des univers d’apprentissage fascinants chez soi.

C’est pourquoi nous espérons que le Didactic-Pilot contribuera au développement de tels univers et qu’à l’avenir, à l’école aussi, de plus en plus de petits inventeurs, chercheurs et artistes auront le loisir de découvrir leur passion plutôt que d’être envoyé en établissement spécialisé.


 

Le projet « L’activité artistique : un besoin essentiel. Réponses pédagogiques innovantes aux défis sociaux croissants »  N ° de référence 2009-1-FR1-GRU06-07061  a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n'engage que ses auteurs respectives et ni la Commission ni les porteurs du projets ne sont responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.